Geyser source plein écran

Les cornes de mammouth de la population paraissent minuscules

Ça alors, c’est une bien singulière illustration. Autant l’accompagner d’un texte lui aussi singulier, au point où j’en suis. On se croirait dans le Yi King.

Ici s’exprime un instant décisif, d’une carmine gravité. La ville submergée entre dans une phase de cataclysme extraordinaire. L’ébullition explose dans un geyser en fusion, titanesque. Les cornes de mammouth de la population paraissent minuscules.

L’interprétation doit se faire en décalant l’image sur un plan symbolique : ce n’est pas de cataclysme dont il est question, mais d’une explosion qui subjugue car elle dépasse par sa force ce qui existait jusqu’à présent. L’arrivée du geyser repousse les limites du savoir et renforce les liens de la communauté humaine. On se rassemble face à une puissance qui nous dépasse, unis par la révélation de ce qu’on ignorait.

Reconnaître ses limitations permet de restaurer la possibilité du changement, sans s’effrayer des moments aveugles où tout paraît incompréhensible, et où nos visées évoluent. Il importe dans ces moments là de reconnaître sa propre ignorance et de continuer à avancer. Tout s’éclaircira plus tard, quand chaque pièce aura trouvé sa place.

Laisser un Commentaire