Parole de geek

Grande première, je m’aventure dans cet article à partager avec vous mes découvertes technologiques. Je ne sais pas si ça peut servir à l’un d’entre vous, mais au cas où, je tente. Donc au programme Instagram et l’une des meilleures façons de s’en créer une galerie sur le web, le photographe Theron Humphrey, le portail Flavors.me et un petit tip pour les réalisateurs qui veulent utiliser Vimeo pour présenter leur travail.

Révolution : j’ai un IPHONE !

Oui !! Alors que le monde entier en a un depuis 3 ans. Peu importe. J’ai un Iphone, et des tas d’appli. Ça m’a fait tomber amoureuse d’Instagram. C’est comme Facebook, mais en plus simple : on ne poste que des photos, après les avoir traficoté avec des filtres. Ça fleure le bon esprit ; ceux qui sont là — ceux que j’ai choisi de suivre, en tout cas — postent des clichés quotidiennement, et la plupart sont dans une recherche esthétique, parfois de bon goût, souvent de mauvais goût, mais tous paraissent sincères, voire naïfs. J’aime la naïveté.
À voir, les photos de Theron Humphrey, sévissant sous le pseudo thiswildidea : repérez celles qui mettent en scène Maddie, un braque, dans des situations hallucinantes, voire grotesques. Impossible de comprendre comment ce chien arrive à garder son équilibre et son flegme. Un chien cosmique !

 

© Theron Humphrey – http://www.thiswildidea.com/
© Theron Humphrey – http://www.thiswildidea.com/
© Theron Humphrey – http://www.thiswildidea.com/
Pour avoir accès à toutes ses photos depuis son ordinateur, il existe Copygram. Ultra-simple, cela prend à peine 3 minutes montre en main pour s’y connecter. Il récupère les photos d’Instagram, et crée une galerie bien jolie consultable en ligne à tout moment. Voici à quoi ça ressemble :

 

http://copygr.am/lauriethinot

 

Autre nouveauté pour moi : le portail Flavors.me. Outil très pratique, il permet de créer une page récupérant les dernières informations qu’on publie sur tous les réseaux sur lesquels on gravite, les intégrant sur une même page. En consultant seulement cette page, on peut donc, par exemple, connaître le dernier Tweet de la personne, jeter un oeil sur son profil LinkedIn et voir sa dernière vidéo Youtube.
La mise en page est modulable à volonté, et une fois connectés, les mises à jours sont automatiques, il n’y a plus rien à faire ! Seul petit bémol : la somme de données récupérées est limitée aux plus récentes — quoique cette récupération est parfois paramétrable, comme celle de Vimeo. Impossible donc d’utiliser cette plate-forme comme site internet pour les petits malins. Un outil bien pratique cependant, permettant de faire tour d’horizon en un clin d’oeil.  Faites donc le tour du mien, si le coeur vous en dit puis soyez fous : créez le vôtre !

 

http://flavors.me/lauriethinot
Une dernière chose. En attendant la mise à jour de mon site internet, j’ai trouvé une parade pratique pour présenter mes films aux quidams curieux : la page Vimeo. Il suffit d’uploader les films voulus, puis de créer un nouvel album et d’y glisser sa sélection. L’album est prêt à être partagé. Petite astuce bien pratique : changer la présentation en liste (la petite icône bleue en haut à droite, à côté de la loupe), ce qui permet au fameux quidam d’avoir les premières lignes du résumé de chaque films. On peut aussi décider de l’ordre de rangement des vidéos sur la page.
Page Vimeo de Laurie Thinot
Voilà, parenthèse technologique de geek over. Copy.
Hasta la vista everyone. Vous savez que je vous aime.

Laisser un Commentaire